La constipation peut-elle être une cause de notre acné ?

Si je devais faire simple et court, à la question “La constipation peut-elle être une cause de notre acné ?”, je répondrais tout simplement oui !

 

Mais vous vous doutez bien que si je prends la peine d’écrire un article dessus, c’est surtout pour expliquer pourquoi !

Car à première vue, il n’y a aucun rapport entre la constipation et les problèmes de peau.

 

Si je devais avoir un dicton en termes de digestion, ce serait  “un repas, un caca” ! C’est un peu comme ça que je vois la digestion parfaite.

Certains parleront de transit accéléré, d’autres dirons que dans l’idéal, c’est comme ça que tous les corps devraient fonctionner. Après tout, le bol alimentaire d’un repas n’a aucune raison d’attendre le suivant (qui vient souvent 4, 5 heures après !)

On a plutôt tendance à penser qu’une bonne digestion est le fait d’aller aux toilettes une fois par jour, souvent le matin, après un petit déjeuner (ça marche aussi en plein après-midi ou bien le soir, chacun sont rituel !) et surtout après que le corps est réactivé ses fonctions digestives.

Pour d’autres, aller à la selle une fois par jour relève de l’exploit. Ils sont surtout réglés sur un rythme d’une fois tous les 2 voire 3 jours. Dans ce cas, on peut alors parler de constipation. (Certaines personnes vous diront qu’il faut s’inquiéter au-delà de 7 jours….je vous laisse deviner ce que j’en pense)

Bref, si vous n’allez pas à la selle au moins une fois tous les deux jours et que vous souffrez également d’acné, il est possible que celle-ci soit liée à votre transit !

 

Pas de panique, il est possible de faire bouger les choses naturellement.

 

En effet, quand on a un transit trop lent, le corps réabsorbe des toxines que les selles sont censés éliminer. C’est dû en fait que la fermentation est plus avancé qu’elle ne devrait l’être.

Cela peut provoquer des problèmes tels que des ballonnements, des nausées, des maux de tête ainsi que des inconforts abdominaux ou encore des douleurs en bas du dos.

Comme chaque corps réagit différemment, certains développent également des problèmes cutanés.

De plus, lors de la phase de réabsorption des toxines dû à la constipation, il y a des œstrogènes qui sont également absorbés. Cet excès d’œstrogènes provoque une acné particulière qu’on appelle acné hormonale, et que se situe la plupart du temps dans le bas du visage (mâchoire, cou et menton). Cette acné hormonale est bien plus présente chez les femmes que chez les hommes. Elle peut provoquer de nombreuses pathologies incluant des cancers du sein et de l’utérus.

 

Dans tous les cas, la cause de l’acné, hormonale ou non,  si vous avez de la constipation est probablement digestive. C’est donc la dessus qu’il faut essayer d’agir.

 constipation

La première étape va être d’introduire plus de fibres dans votre alimentation. Car la constipation est souvent due à un manque de fibres. La cause à notre alimentation occidentale industrielle qui retire au maximum les fibres et nous proposent des plats transformés. (Les fibres diminuent la durée de conservation.) Sans fibres, nos selles sont trop compactes et ont du mal à circuler dans le tube digestif.

La fibre, grossièrement, c’est une substance végétale qui n’est pas absorbé et donc pas digéré par le tube digestif. Par contre, la fibre aide à l’absorption des glucides. Elle permet également de réguler le transit intestinal en absorbant l’eau et en gonflant les selles.

Mais attention tout de même car, si on en prend trop, cela peut créer un bouchon et donc constiper de nouveau. (Mais pour une autre raison.)

C’est là toute la magie des fibres ! Il faut trouver la bonne dose.

Il faudra donc privilégier les fruits et les légumes ainsi que les farines et grains entiers plutôt que des produits raffinés (blancs). Des produits du type: son, pruneaux, figues, abricots, graines de chia, psyllium, haricots. Attention tout de même à y aller progressivement car un ajout rapide et excessif peut provoquer des gaz et des ballonnements.

Certaines personnes sont plus radicales et utilisent des laxatifs pour résoudre leurs problèmes de constipation. Bien que cela puisse être d’un recours bénéfiques dans certains cas, je ne le recommande pas comme habitude à prendre car il s’agit d’une méthode trop radicale. Apparemment cela peut provoquer une perte de calcium et de potassium, ce qui provoque des crampes, de la fatigue voire des nausées.

 

Stimuler votre énergie et gérer vos émotions

 

En plus de ces changements alimentaires, il est recommandé de changer certaines pratiques ou habitudes de notre vie. La constipation peut également être liée à un problème de stimulation du corps. L’introduction d’une activité physique, aussi minime puisse-t-elle être, pourra améliorer l’état de votre transit. Je parle d’ailleurs des bienfaits du sport sur notre santé et notre peau dans cet article: Les 7 bienfaits du sport sur la peau.

 

Enfin, si une chose non palpable à un rôle important sur notre transit intestinal, c’est bien nos émotions. Et là, il va falloir lâcher prise sur tout un tas de chose si vous voulez vous sentir mieux.

Car lorsque le cerveau est constamment agacé et en rumination, c’est souvent le ventre qui en paye les frais. Donc, quel que soit le problème qui vous agace, vos collègues  votre conjoint, vos enfants, vos amis, votre acné ou bien encore vous même ! Il n’y a qu’une solution pour se sentir mieux, lâchez prise.

Une des méthodes que j’utilise pour cela c’est d’écrire sur une feuille de papier ce qui me ronge. Par exemple la réponse d’un collègue ou bien la réaction de telle ou telle personne face à une situation. J’écris sur la feuille blanche tout ce qui me passe par la tête, tout ce que j’aurai voulu dire et que je n’ai pas dit sur le moment. Je m’adresse directement à la personne, comme si j’étais en face d’elle. Une fois tout sur papier, je me relis à voix haute en donnant le ton qui j’aurai voulu avoir. Une fois exprimé, je fais tout simplement un trait sur cette histoire, et je déchire ma feuille avec détachement. Je fais comme si toute cette histoire était réglée. Cela m’aide à passer à autre chose et à ne plus ruminer.

Vous pouvez faire le même genre d’exercice avec des objets. Regardez les objets qui vous entourent, puis ressentez l’émotion qu’il vous procure. Si vous ressentez une émotion négative, l’objet passe à la poubelle. Même s’il est sentimental. Surtout s’il est sentimental !

Mon article sur les émotions peut probablement vous aider aussi, c’est ici.

 

 

 

Partagez l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *