Mon challenge : 6 mois pour me débarrasser de mes boutons

Challenge

HISTOIRE/CHALLENGE

Mon challenge : 6 mois pour me débarrasser de mes boutons

Nous y voilà. Ou plutôt, m’y voilà ! Car l’origine de ce blog est avant tout une excuse pour enfin arriver à me débarrasser de mes boutons. Alors voilà, je me lance un challenge anti-acné !

Challenge

Il faut dire que je n’ai pas été épargné côté boutons… pourtant jusqu’à l’âge de 13 ans j’avais une peau de pêche irréprochable ! (Enfin… ce sont les photos de l’époque qui en témoignent, car pour être honnête, je ne me souciais pas vraiment de ma peau à cet âge-là) Par contre, depuis que l’adolescence a pointé le bout de son nez, j’ai l’impression qu’elle ne m’a plus jamais quittée ! (J’ai maintenant trente ans passés).

Le constat.

Ça a commencé par quelques gros nodules, rouges et blancs avec une transformation de mon type de peau. J’avais une peau neutre et je suis passé sur une peau grasse depuis. Mes pores de peau se sont ouverts et je garde encore aujourd’hui les traces d’une peau acnéique. Non pas que j’ai d’énormes cicatrices dues aux boutons, mais mes pores ne se sont jamais vraiment refermés, et s’encrassent encore facilement aujourd’hui.

Émotionnellement, je suis passé par plusieurs phases depuis que je suis confronté à l’acné. Tout d’abord, vers 15 ans. Je trouvais ça un tant soit peu normal et cela ne m’a pas trop affecté (enfin je crois). Quelques moqueries, tout au plus, mais rien de bien dramatisant. Arrivé à 18 ans, j’ai commencé à un peu plus mal le vivre. Manque de confiance en soi, isolement et tout le tralala. C’est assez dingue d’ailleurs comment des problèmes de peau  peuvent nous affecter psychologiquement et influer sur notre personnalité. Il est évident que je ne serais pas la même personne aujourd’hui si je n’avais pas été confronté à tant d’acné. Elle m’a façonné. Mon caractère, ma relation aux autres, tout a été impacté de façon plus ou moins importante.

J’ai traîné une acné sévère jusqu’à mes 25 ans avec tout ce qu’on peut avoir quand on a de l’acné. Peau extrêmement grasse, points noirs sur le nez, les joues et le cou; papules, pustules à répétition, kystes sous-cutanés de la taille d’une pièce de 2 euros ! (les différents types d’acné) J’ai utilisé tous les traitements de l’époque: de la crème asséchante en passant par le Roaccutane (à vrai dire j’ai effectué le traitement Roaccutane 3 fois en 4 ans…) Bien plus de désagréments que de miracles, ma peau redevenait acnéique dès que j’arrêtais quoi que ce soit. Et je devais arrêter de toute façon, mon foie en prenait un coup et ça devenait dangereux pour ma santé. J’ai donc abandonné l’idée de traiter mon acné pendant plusieurs années, constatant qu’aucun remède n’arrivait à l’éradiquer de manière définitive.

Le changement.

Aujourd’hui, passé la trentaine, j’ai toujours de l’acné. Bien heureusement, elle n’est plus aussi sévère qu’il y a 10 ans, mais ma peau reste grasse, mes pores ouverts avec des points noirs qui se manifestent bien trop souvent, et bien sûr des pustules de temps en temps.

Ras-le-bol de tous ces boutons !

Me vient alors l’idée d’un grand changement ! Et qui dit grand changement dit besoin de motivation. Pour réussir à supprimer mon acné, je dois changer mon mode de vie. J’ai créé ce blog afin de m’engager publiquement, car il est bien plus stimulant de s’engager de la sorte que de faire ça dans son coin et abandonner bien sagement. Ici, si j’abandonne, je vais recevoir des messages d’alertes de mes lecteurs, des commentaires négatifs sur mon challenge avorté. Autant de stimulations qui m’aideront à continuer. C’est scientifiquement prouvé, l’engagement public aide à la motivation. Alors voilà, je suis engagé !

Le programme va consister à m’instaurer de nouvelles habitudes. Des changements mentaux pour préparer le terrain, des changements alimentaires, de l’exercice physique et un minimum de soin naturel approprié à mon type d’acné.

Chaque mois, je me concentrerai sur une habitude à instaurer afin qu’elle soit ancrée en moi. Puis je passerai sur un autre changement pour le mois suivant, mais tout en gardant l’habitude précédente ! Ainsi au bout de 6 mois, j’aurai instauré un changement énorme sans même m’en rendre compte ! Et surtout sans avoir eu l’impression d’avoir fait d’efforts ou de restrictions particulières.

Je vais essayer d’être stricte et le plus transparent possible sur ce challenge. Si je rate des jours, si je fais des écarts, j’essaierai de continuer sans m’en vouloir, mais je noterai tout en détail afin de faire un bilan chaque fin de mois.

Ces changements devraient me permettre d’améliorer mon métabolisme et ainsi de modifier ma peau progressivement !

En route pour un bel épiderme !

Mon challenge : 6 mois pour me débarrasser de mes boutons

Un challenge supplémentaire par mois

  1.     1er mois: 10min. de méditation par jour.
  2.     2e mois : 3 litres d’eau par jour.
  3.     3e mois: Plus un gramme de sucre raffiné.
  4.     4e mois: Aucun excitant. (Alcool, café, thé, cacao, etc.)
  5.     5e mois: Une séance de sport/stretching/étirement par jour.
  6.     6e mois: Un mois pour déceler/éviter les toxines.

Et vous, que faites-vous pour vous débarrasser de vos boutons ? Un petit challenge avec moi, ça vous dit ?

Partagez l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *