Pourquoi j’ai de l’acné ?

 Pourquoi j’ai de l’acné ?

pourquoi

Bah oui tiens, pourquoi j’ai de l’acné ? Pour commencer, il faut le redire. Nous ne sommes pas tous égaux face aux problèmes de peau. Certains de mes amis qui mangent comme des cochons toutes sortes de  «junkfood » possibles et qui ne semblent pas avoir une hygiène de vie des plus strictes n’ont pourtant aucun bouton (enfin pour certains). Il y en a même qui ont une très belle peau. Alors, pourquoi j’ai de l’acné et pas mes amis ? C’est comme ça, il va falloir l’accepter. Mais, accepter une chose n’est pas vouée à la fatalité, ce n’est pas pour cela que nous ne pouvons pas agir sur les causes de note acné.

En fait lorsqu’on se dit que ce n’est pas juste, ce n’est pas tout à fait vrai, c’est surtout la manifestation d’un problème qui n’est pas le même. Car en fait, réagir par des inflammations à une agression est tout ce qu’il y a de plus naturel. C’est même plutôt positif pour nous. Ça montre que notre corps réagit et se bat contre quelque chose. Le problème est que ces inflammations deviennent chroniques, et là ce n’est plus vraiment normal. Mais là où nous manifestons une réaction par la peau, le corps d’une autre personne va possiblement réagir (plus tardivement, car moins visible) par des problèmes de types diabètes, arthrite ou problèmes cardiaques. Attention cependant, vous n’êtes pas protégé de ces problèmes sous prétexte que vous avez déjà de l’acné hein !

Bon alors, pourquoi j’ai de l’acné ? Eh bien, pour faire simple, l’acné est causée par deux choses:

Par un problème de sucre dans le sang
  • Trop de sucre dans le sang est souvent causé par une mauvaise digestion. Notre alimentation a donc une part importante, mais pas que ! En effet, les toxines chimiques, le manque ou le surplus de soleil ainsi que le stress et les émotions causent également des problèmes de digestion. Eh oui, c’est donc un équilibre d’un ensemble de facteurs qu’il va falloir trouver pour régler tout ça. L’alimentation déjà, c’est une première chose. Hippocrate le disait, l’alimentation est ton médicament. Difficile de voir que les médecins ne sont pas formés en nutrition et minimisent le rôle de l’alimentation sur note santé tout en sachant qu’ils font le «serment d’Hippocrate» pour exercer leur métier (d’ailleurs, ce n’est plus qu’une tradition, rien de plus). Le rôle d’un sucre à indice glycémique élevé est également important (la vitesse à laquelle le sucre va dans le sang) et c’est malheureusement le cas de 90% des sucres que l’on peut trouver dans notre alimentation (alimentation moderne et industrielle). Triste quand on sait à quel point ce sucre est addictif… J’écrirai un article sur ( il est là! ) les méthodes qui m’ont permis de réduire ma consommation de sucre. Par ailleurs, quand je parle d’indice glycémique élevé, je ne parle pas que du sucre, mais bien d’aliments en général à indice glycémique élevé.
Et par une inflammation dans le corps.
  • Le stress et les pensées négatives ! Ouais, le stress…c’est un phénomène tellement large et impalpable qu’il est difficile à réguler. Surtout qu’il existe plusieurs types de stress. Du quotidien au ponctuel, en passant par l’existentiel ! Le stress titille les glandes surrénales, qui se mettent à produire du cortisol, les fameuses hormones stéroïdiques. En soi, du cortisol dans le sang, c’est plutôt une bonne chose, mais seulement en petite quantité. En surdose, et donc en cas de stress, le système immunitaire est chamboulé et régule mal le taux de sucre dans le sang. Cela titille également le système digestif qui s’affaiblit et se met à ne plus assimiler les aliments correctement.

Causes ou facteurs déclencheurs ?

intestins

Quand je dis « causes », je devrais plutôt dire « facteurs déclencheurs », car c’est surtout de ça qu’ il s’agit. C’est bien les sucres, les aliments à indice glycémique élevé, le stress et autres qui déclenchent de l’acné, mais ils ne sont pas la cause directe. Les causes étant les inflammations, les résistances à l’insuline (l’insuline régule le taux de sucre dans le sang), bref, des réactions en chaine du corps :

Inflammation, mauvaise assimilation, répercutions dans l’estomac, intestins, foie, vésicule biliaire, reins, sang, cellules du corps, peau, acné !

Joli tableau, non ?

Bon allez, je m’arrête là pour terminer sur une note optimiste. Et oui, car je crois profondément en la puissance du corps et de l’esprit humain. Il ne fait que réagir à ce qu’on lui fait subir. Imaginez, on combine une attention intestinale avec une autre, puis une autre. Ajoutez à cela un bien-être mental et de profondes respirations, le tout dans un bonheur partagé (bref, être bien avec soi-même et avec les autres). Alors tous ces gestes font bien plus que s’additionner et deviennent bénéfiques à long terme, et ce, de manière exponentielle. L’holisme quand tu nous tiens !

Et vous, pourquoi pensez-vous avoir de l’acné ?

Partagez l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *